Actualité

Des Lions de Bordeaux

Elite : Bordeaux crée la surprise

Samedi soir, les Lions ont déjoué tous les pronostics en faisant tomber le champion de France et d’Europe en titre, Rethel. Retour sur cette soirée mémorable.

Une montagne. C’est ce qui était censé se dresser devant les Bordelais pour la quatrième journée de championnat Elite. Mais les Ardennais, n’ont pas été aussi étincelants qu’à leur habitude, peut-être gênés par le revêtement de la piste, et les locaux en ont profité pour leur infliger leur première défaite de la saison.

Certes, les diables ont été supérieurs dans le jeu, surtout en première période où ils se sont créés un grand nombre d’occasions, mais ont buté sur un Gasnier impérial, comme à son habitude. La paire Kane/Gabillet, notamment, a montré l’étendue de son talent. Les Lions de leur côté ne se sont montrés que rarement dangereux mais sont restés solides défensivement, en choisissant de jouer un pressing haut et de ne pas attendre leur adversaire en carré défensif. Avec un score de 0-0 à la mi-temps, les supporters venus en nombre commencent à croire en l’exploit.

dsc_4968-1

Les efforts des visiteurs seront rapidement récompensés en début de deuxième période, lorsque, en supériorité numérique, Kane décoche un lancer balayé puissant entre les jambes de Gasnier, masqué. Loin d’être abattus par ce but, les Lions continuent à tenir tête à leur adversaire et moins de cinq minutes après l’ouverture du score, Paradis égalise d’un lancer lointain, bien aidé par un écran de Vandromme sur le portier adverse.

Le jeu s’équilibre par la suite, les Lions imposant un rythme soutenu grâce à trois lignes homogènes, face à seulement deux lignes rethéloises.

Après dix minutes de jeu c’est Blanchet, buteur à chaque match jusqu’à présent, qui donne l’avantage aux siens. Sur une sortie de zone, il effectue un grand pont sur son vis à vis et se retrouve en situation de deux contre un. Légèrement excentré il prend le temps d’ajuster et trouve la lucarne opposée de Lefranc.

Cinq minutes plus tard, suite à un engagement en zone offensive et un mauvais « pinch » d’un défenseur bordelais, Colas et Gabillet partent en contre à deux contre un, s’échangent parfaitement le palet et c’est l’attaquant étoile qui conclue.

Avec dix minutes à jouer et un score de parité, le suspense est à son comble. Les offensives fusent de part et d’autre mais les défenses tiennent le coup.

dsc_5417-1

A deux minutes trente de la fin du temps réglementaire, alors qu’on se dirige vers une prolongation, une pénalité est infligée aux Diables, puis une deuxième à 48’49. Les Lions, en situation de quatre contre deux, jouent avec les nerfs des spectateurs en enchaînant les passes mais sans trouver la faille. La première pénalité se termine mais Blanchet, Paradis, Masson et Horrut ne paniquent pas et continuent à faire tourner le palet, jusqu’à 49’56 où Masson trouve Horrut au deuxième poteau qui prend le temps de contrôler, puis trouve le haut du filet de Lefranc. La salle Virgina peut exploser de joie, Bordeaux tient son exploit.

dsc_5899-1

Après une dernière frayeur, lorsque les Diables parviennent à se créer une occasion dans les quatre secondes restantes, la sirène finale retentit. C’est fait, le promu bordelais a fait tomber l’ogre rethélois.

Prochain match samedi 29 à Paris 13, où les Lions tenteront de confirmer leur bon début de saison.

Bordeaux – Rethel : 3-2 (0-0, 3-2)
Arbitres : Do Van NGoan, Plazene

Buts Bordeaux : Paradis, Blanchet (Panatier), Horrut (Masson)

Buts Rethel : Kane, Gabillet (Colas)

Pénalités : 4′ pour Bordeaux, 6′ pour Rethel.
Gardiens en jeu : Gasnier, Lefranc

Effectif Bordeaux : Gasnier, Heumann, Horrut, Uriot, Masson, Beguery, Panatier, Blanchet, Vandromme, Paradis, Philippo, Boirie, Urbaniack, Sentenac, Billerey.

Effectif Rethel : Lefranc, Garcia Prieto, Kane, Grégoire, Gabillet, Colas, Strycek, Skacel, Chamrad, Bannier, Delabre.

Spectateurs : 250

Crédit photo : Viet Hung NGuyen

BONUS:
Photos de Jean-claude Miranda : https://m.flickr.com/#/photos/faceoff33/albums/72157672045052204/

Résumé vidéo du match : http://dartfish.tv/Player.aspx?CR=p78047c181846m3317264&CL=1

0 Partages

1 Réponse

Répondre