Actualité

Des Lions de Bordeaux

Élite : Une défaite au bout du suspense

Les Lions ont rapporté le point du match nul de leur déplacement à Paris XIII, mais peuvent nourrir des regrets après une très mauvaise première mi-temps.

En effet, un gros manque de concentration côté bordelais, ajouté à des maladresses, ont pour conséquence un début de match complètement à l’avantage des locaux qui se détachent à un score de 3-1 après moins de 10 minutes de jeu, grâce à deux buts et une passe de leur maître à jouer Kavaya. Comme souvent en déplacement, les Lions ont du mal à s’adapter à la surface et perdent de nombreux palets bêtement. L’addition aurait même pu se corser lorsque deux parisiens se retrouvent seuls face à Gasnier mais ne concrétisent pas, et sur le contre c’est au contraire Masson, parfaitement servi par Horrut, qui réduit la marque à 3-2. Certainement l’un des tournants du match.

Après un but peu avant la fin de la mi-temps, les deux équipes se séparent sur un score de 4-2, assez flatteur pour des Lions méconnaissables.

En deuxième période, Bordeaux revient avec de toutes autres intentions et parvient à stopper l’hémorragie en conservant beaucoup mieux le palet. Ils reviendront logiquement au score assez rapidement grâce à des buts de Horrut en power play puis Beguery. Le jeu s’équilibre et le score reste inchangé pendant un bon moment, jusqu’à 5 minutes de la fin ou les frères Clisson font parler leur expérience et déjouent Gasnier en supériorité numérique. Mais à peine 30 secondes plus tard c’est Philippo, bien campé devant le gardien adverse qui dévie magistralement un lancer frappé lointain de Boirie.

Le chassé croisé continue avec un nouveau but des Corsaires à 47’24 » sur un lancer lointain qui trompe Gasnier masqué.

A une minute du coup de sifflet final, Gasnier déserte sa cage pour faire rentrer un joueur supplémentaire et à 5 contre 4, les Lions parviennent à égaliser grâce à Boirie, sur une superbe passe de Beguery.

Le score à la fin des 50 minutes réglementaires est donc de 6-6.

La prolongation de 5 minutes sera marquée par un tir de pénalité de Kavaya, stoppé par le portier bordelais.

L’issue du match sera donc décidée lors d’une séance de trois penaltys par équipe. Le suspense ne dure pas longtemps et seuls deux tours sont nécessaires puisque Palma et Kavaya font mouche alors que Horrut et Masson butent sur Campello qui offre un point supplémentaire aux Parisiens.

Au final les Lions ne repartent pas bredouille de ce déplacement difficile. Un point satisfaisant vue la physionomie du match où ils n’ont jamais mené, mais un contenu décevant qui laisse de la place aux regrets.

Prochain match dès samedi prochain à Grenoble.

Paris XIII – Bordeaux : 7-6 (4-2, 2-4, tab 2-0)

Arbitres : Plazene, De Leiris

Buts Paris : Kavaya (Della Gaspera), Pamart (Kavaya), Kavaya (Palma), Palma (Clisson E), Clisson E (Clisson J), Bertin

Buts Bordeaux : Urbaniack, Masson (Horrut), Horrut (Paradis), Beguery (Uriot), Philippo (Boirie), Boirie (Beguery)

Pénalités : 8′ pour Paris, 20′ + 1TP pour Bordeaux (dont 1×10′)

Effectif Paris : Campello-Toon, Proteau, Bertin, Kavaya, Clisson E, Clisson J, Palma Conceicao, Della Gaspera, Pamart, Dusserre, Heraut, Boisdron

Effectif Bordeaux : Gasnier, Heumann, Uriot, Horrut, Masson, Beguery, Blanchet, Panatier, Vandromme, Paradis, Philippo, Boirie, Urbaniack, Sentenac

Gardiens en jeu : Campello, Gasnier

Spectateurs : 40

Credit photo : Viet Hung NGuyen

0 Partages

Répondre