Actualité

Des Lions de Bordeaux

Élite : défaite cruciale à Amiens

Compte rendu du match de Ligue Elite Amiens – Bordeaux

Après avoir affronté consécutivement les quatre premières équipes du classement, Bordeaux rencontrait enfin ce samedi 3 mars un adversaire direct : Amiens.

Derniers au classement, les Écureuils ne pointent qu’à 4 longueurs des Lions et pouvaient donc se rapprocher dangereusement en cas de victoire.

Nos joueurs se déplaçaient sans Panatier, toujours indisponible sur la route en raison de ses études, mais enregistraient le retour de Boirie après 4 mois d’absence.

Une première période riche en buts

Il ne fallait pas arriver en retard salle de la Veillère puisque après 3 minutes de jeu, le score est déjà de 1 partout ! Dans ce début de match de haute intensité, on sent que les deux équipes ont pris conscience de l’importance du match. Vandromme tout d’abord s’offre une cage ouverte après un bon travail de Beguery, mais Petit (absent lors du match aller) égalise 46 secondes plus tard dans un angle fermé au premier poteau.

Après 10 minutes de jeu l’international R.Crignier déjoue son vis à vis puis trompe Gasnier du revers au ras du poteau. L’avance est de courte durée puisque Blanchet égalise moins de deux minutes plus tard d’un tir du poignet en lucarne dont il a le secret.

La taille du terrain, plus petite que celle de la salle Virginia, gêne les Bordelais qui font face à un gros pressing des Picards. Ces derniers prennent de nouveau les devants, en supériorité numérique cette fois-ci par Lecuelle qui place un beau lancer frappé de la pointe (18’05). Les Lions ne laisseront pas les Écureuils mener très longtemps puisque Horrut trompe Dumeige du revers entre les jambes à bout portant (22’32).

On pense alors se diriger vers un score de parité à la pause mais à 15 secondes du buzzer, Blanchet signe un nouveau doublé sur un lancer de la pointe en power-play.

Les deux équipes se séparent donc sur un avantage de 4-3 en faveur des visiteurs, après une première période riche en but et très agréable à regarder.

Une deuxième mi-temps plus hachée

En début de deuxième période, les Lions sont rapidement sanctionnés mais parviennent à tuer la pénalité. La rythme reste soutenu et les locaux égalisent par leur défenseur Levasseur, mal surveillé dans le slot, qui trompe son ami Gasnier entre les jambes après un bon travail de R.Crignier.

Le jeu devient ensuite plus haché. A chaque arrêt de jeu près du gardien, les esprits s’échauffent et le public commence à donner de la voix.

Les Bordelais continuent à être sanctionnés et écoperont au final de 4 pénalités dans cette seule période mais parviennent à toute les tuer.

Le tournant du match se produit à 12 minutes du terme de la rencontre. Les Bordelais se procurent une belle occasion à 3 contre 2, mais le tir est contré et les Amiénois contre attaquent immédiatement à 3 contre 1. Petit sert calmement Detaille en retrait qui prend le temps d’ajuster Gasnier sous le bras.

C’est un gros coup dur pour les Lions mais il reste encore du temps pour revenir, d’autant que les Picards décident de changer de stratégie et attendent les Bordelais en carré, sans mettre de pressing. On assiste donc pendant toute la fin de match à une domination des Lions qui bute sur une défense bien regroupée devant son portier.

Malgré cette main mise sur le palet, impossible de trouver la faille pour les Bordelais qui sont contraints d’enlever le gardien dans les deux dernières minutes pour ajouter un joueur supplémentaire. Comme lors du dernier match à Grenoble, cela ne fait pas mouche et le capitaine C.Crignier trouve la cage vite d’un tir lointain qui scelle la victoire amiénoise.

Une mauvaise opération au classement

Avec cette défaite, les Lions voient Amiens revenir à 1 point derrière, et Villeneuve à égalité. Bordeaux conserve néanmoins sa huitième place à la faveur de ses deux victoires face aux Fous du bitume.

Il reste trois journées pour conserver cette huitième place synonyme de maintien et de participation aux Playoffs. Prochain rendez-vous le 17 Mars salle Virginia face à Epernay.

Réactions

Arthur Vandromme, capitaine des Lions :

« C’est un résultat frustrant car nous repartons avec 0 point après un match très équilibré. On a manqué de caractère pour tenir un score qui nous était favorable à la pause. Les Amiénois ont été plus incisifs dans les duels.

Nous avons encore la chance d’avoir notre destin entre les mains. Place maintenant à deux matchs à domicile pour aller chercher cette place en playoffs. »

Renaud Crignier (Amiens) :

« C’était un match équilibré où les équipes se sont données coup pour coup. La différence s’est faite sur l’envie et des détails qui, pour une fois, tournent en notre faveur. Nous restons dixièmes mais on se battra jusqu’à la dernière minute de la dernière journée. »

Liens

La feuille de match

Le classement

Répondre