Actualité

Des Lions de Bordeaux
2018_Elite_Garges_Heumann

Elite : les Lions dévorés par les Tigres

Résumé du match Bordeaux – Garges

Pour la 12ème journée de Ligue Elite, les Lions recevaient les Tigres de Garges, actuels leader au classement. Pour rappel l’armada francilienne compte dans ses rangs trois internationaux tchèques (Brabec, Fiala et Pribyl) et deux des meilleurs internationaux français (Langlois et Gabillet).

Les Lions de leur côté étaient diminués pour cette rencontre avec les absences de leurs deux internationaux Gasnier et Horrut pour des raisons personnelles, ainsi que Boirie, toujours convalescent.

Une première période équilibrée

Devant une salle bien remplie, la première mi temps est très agréable à regarder avec des Bordelais qui tiennent tête à leur adversaire mais buttent sur un Brabec en grande forme. A l’inverse, les offensives gargeoises sont tranchantes et font souvent mouche.

Thomas (ancien international lui aussi) puis Fiala trompent Heumann en angle fermé et les Lions accusent déjà un retard de deux buts après seulement 6 minutes de jeu. Langlois place ensuite un lancer frappé puissant de la pointe du power play pour le 3-0.

Les Lions se créent des occasion mais lorsque Brabec est battu, c’est son poteau qui le sauve. Peu avant la mi-temps, Gabillet déjoue lui aussi le portier bordelais d’un lancer à ras de terre, dans un angle impossible.

Les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 4-0, très sévère pour nos Lions qui ont montré de belles choses

La muraille Brabec

En deuxième période, les Lions continuent à buter sur un Brabec impérial, malgré une supériorité numérique. Les Tigres de leur côté ne forcent pas leur talent et placent quelques attaques incisives, à l’image de Fiala qui trompe Heumann de nouveau au ras du sol.

A 5-0, le sort du match est déjà scellé et le rythme du jeu s’abaisse. Les visiteurs trouvent de nouveau la faille en fin de match, d’abord par Pribyl puis par Schneider d’une magnifique déviation à mi-hauteur. Ils se permettent même de faire rentrer leur deuxième gardien qui parvient lui aussi à stopper les quelques lancers qu’il reçoit, malgré une dernière situation de power-play pour les Lions où Blanchet touchera la barre transversale.

Le duo de gardiens s’offre donc un blanchissage. Comme lors de plusieurs matchs cette saison, les Lions font preuve d’un gros manque de réalisme et il faudra pallier à ce problème dès la semaine prochaine sur le terrain des Hawks d’Angers qui possèdent eux aussi un gardien de très haut niveau.

La feuille de match

Le classement

Les photos de Viet Nguyen

Répondre