Actualité

Des Lions de Bordeaux

Elite : Les Lions défaits mais convaincants

Lors de la réception de la meilleure équipe française actuelle, les Lions se sont inclinés de justesse mais n’ont pas démérité. Dans un match très serré, ils sont tombés contre des Angevins plus réalistes et plus expérimentés.

Face à un adversaire au grand complet, Bordeaux était privé d’Urbaniack, toujours blessé au pied, obligeant les coachs à replacer Boirie en attaque pour le quatrième match consécutif. Devant un public venu de nouveau en nombre (plus de 200 personnes), les deux équipes qui évoluent à trois lignes complètes jouent un hockey très sérieux en première mi-temps. Les deux défenses sont appliquées et très peu d’erreurs sont commises. Les Lions tiennent la dragée haute au leader du championnat et se créent même les meilleurs occasions. Vandromme par deux fois (photo), ou encore Uriot sur un lancer lointain, sont tout près de tromper Salley, le portier international, sauvé par ses poteaux. Gasnier de son coté passe une première mi temps assez tranquille et fait les arrêts qu’il faut. Le score à la pause est de 0-0.

La deuxième mi-temps commence sur la même physionomie. Les Lions alternent deux types de défense, et c’est sur une erreur de marquage en défense individuelle qu’ils se font punir après deux minutes de jeu, par Desoppis qui trompe Gasnier entre les jambes. Preuve que face à une grosse équipe, la moindre erreur se paye cash.

Les joueurs bordelais commencent ensuite à s’énerver contre l’arbitrage, à cause notamment de blocs à répétition qu’ils considèrent comme des obstructions.

Après dix minutes de jeu, Sautereau jette un froid dans la salle Virginia en inscrivant le deuxième but angevin, sur un contre suite à un palet récupéré au milieu de terrain. Un but cruel pour les Bordelais qui doivent remonter deux buts face à la meilleure défense de Ligue Elite. Chose qu’ils ne parviennent pas à faire, malgré une situation de supériorité numérique.

A une minute de la fin, suite à la sortie de Gasnier, les Lions jouent à 5 contre 4 et Beguery réduit le score sur une déviation involontaire d’un défenseur dans son propre but. L’espoir renait mais quelques secondes plus tard, Hallard puis Bouchut crucifient les locaux dans la cage de nouveau laissée déserte, et dans une ambiance tendue.

Au final, les Lions s’inclinent 4-1 face à une des Hawks plus réalistes et qui ont montré plus de sang froid face aux évènements du match.

Bordeaux termine la première moitié de saison à la sixième place (à égalité avec Paris XIII, 5ème).
Cliquez ici pour découvrir le classement complet.

Retrouvez également les réactions des joueurs grâce à notre Dream Teen :

 

 

Prochain match samedi 10 décembre à La Chapelle (N1), pour les 16èmes de finale de la Coupe de France.

Bordeaux – Angers : 1-4 (0-0)

Arbitres : Delpeyroux, De Leiris

But Bordeaux : Beguery (Boirie)

Buts Angers : Desoppis (Albert), Sautereau, Hallard, Bouchut (Hallard)

Pénalités : 16′ pour Bordeaux (dont 1×10′), 4′ pour Angers

Effectif Bordeaux : Gasnier, Heumann, Uriot, Horrut, Masson, Beguery, Panatier, Blanchet, Paradis, Sentenac, Philippo, Billerey, Vandromme, Boirie

Effectif Angers : Salley, Henon, Ostre, Bouchut, Sauterau, Albert, Hallard, Godano, Tijou, Perrot, Desoppis, Marais, Ladonne, Ramos, Gaboriau.

Gardiens en jeu : Gasnier, Salley

Spectateurs : 215

Crédit Photo : Viet Hung Nguyen

Photos de Jean-Claude Miranda

 

 

0 Partages

Répondre