Actualité

Des Lions de Bordeaux

Elite : Nouvelle issue cruelle pour les Lions

Les Lions ont encore montré qu’on pouvait compter sur eux cette saison en Ligue Elite, en accrochant les Tigres de Garges-les-Gonèsses, une des références du plus haut niveau. On s’attendait à un match de gardiens et ce fut le cas avec un score final de 3-2 après les tirs aux buts.

Au niveau des effectifs, plusieurs absences étaient à déplorer. Les Lions privés de Vandromme, blessé aux côtes, ont également dû se passer au dernier moment des services de Masson, malade. Du côté des Tigres, le défenseur tchèque Pribyl, Florent Sorres et Maxime Ribeiro (suspendu) n’étaient pas du déplacement.

La première mi-temps est équilibrée et les deux équipes butent sur des gardiens de haut niveau. Gasnier d’un côté, toujours impérial et bien aidé par sa barre transversale sur un gros lancer de Fiala. Brabec de l’autre, l’international Tchèque, qui, même à terre, parvient de la mitaine à priver Horrut d’un but en cage ouverte. La seule action qui fera mouche sera une accélération de Sentenac sur le côté gauche qui trouve la palette d’Urbaniack, au second poteau. A noter qu’aucune pénalité ne sera délivrée au cours de cette première mi-temps.

La deuxième période débute sur la même intensité mais petit à petit, on sent les Bordelais connaître un coup de mou, et les occasions s’enchaînent côté visiteur. Et malgré un temps mort pris pour remobiliser les troupes, les Tigres vont reprendre l’avantage en l’espace de 27 secondes. Tout d’abord suite à une perte de palet d’un défenseur bordelais, Maxime Langlois, le meilleur Gargeois hier soir se retrouve seul face à Gasnier qu’il crucifie d’un lancer du poignet puissant en pleine lucarne. Puis Fiala, avec de la réussite, récupère le palet de son propre lancer contré et tire immédiatement pour surprendre le portier bordelais, masqué.

Tout est à refaire pour les Lions qui, pour le troisième match consécutif, doivent tirer de l’arrière en fin de rencontre.

Suite à ces deux buts les arbitres commencent à siffler les fautes et chaque équipe bénéficie de deux power-plays, infructueux. Mais, suite au dernier d’entre eux et seulement 8 secondes après le retour d’un joueur francilien sur le terrain, Paradis sert parfaitement Horrut qui égalise d’un puissant one-timer. Il reste alors trois minutes à jouer.

La fin de match ne donnera rien et les deux équipes obtiennent le point du match nul. La prolongation de 5 minutes ne parviendra pas à désigner un vainqueur et c’est donc une séance de trois tirs au buts qui offrira le deuxième point au classement.

Devant un public bouillant, Paradis, Boirie puis Blanchet butent sur Brabec tandis que Maxime Langlois trompe Gasnier d’un lancer similaire à celui marqué pendant le match.

Les Lions s’inclinent donc pour la deuxième fois cette saison dans cette situation, et chutent à la sixième place du classement.

Prochain match samedi 26 novembre à Amiens, adversaire direct dans la lutte pour le maintien. Pour ce déplacement, les Lions seront de nouveau privés de Vandromme, convalescent, mais aussi d’Urbaniack, victime d’une fracture du gros orteil lors de ce match.

Bordeaux – Garges : 2-3 (1-0, 1-2, 0-1 tab)

Arbitres : Do Van Ngoan, Plazene

Effectif Bordeaux : Gasnier, Heumann, Uriot, Horrut, Beguery, Philippo, Blanchet, Panatier, Paradis, Boirie, Billerey, Sentenac, Urbaniack

Effectif Garges : Brabec, Rousseau, Thomas, Langlois G, Ribeiro A, Vitou, Schneider, Le Goffic, Fiala, Langlois M, Geudin, Sorres

Gardiens en jeu : Gasnier et Brabec

Pénalités : 6′ pour Bordeaux, 6′ pour Garges

Spectateurs: 220

Crédit Photo : Viet Hung Nguyen

Bonus : découvrez les réactions d’après match en vidéo

Les photos de Jean-Claude Miranda

 

0 Partages

Répondre