Actualité

Des Lions de Bordeaux

Elite : pluie de buts à Virginia

Résumé du match Bordeaux – Paris XIII

Pour la 17ème journée de ligue Elite, les Lions recevaient les Corsaires de Paris XIII, actuels 7èmes au classement. Aucune absence à déplorer côté Bordelais, les coachs Horrut et Vachel ont donc dû faire des choix et ce sont Heumann et Cochet qui se retrouvent en tribune. Gasnier, de retour de blessure, n’est que la doublure de Le Gallic qui enchaine une troisième titularisation consécutive.

Des Lions serieux en première mi-temps

Les Lions font preuve de rigueur et première période et restent solides défensivement. C’est Horrut qui ouvre le score suite à une fin de pénalité Bordelaise, imité moins d’une minute plus tard par Paradis. Cadren sur une belle déviation marque ensuite le but du 3-0 en power play, mais Julien Clisson réduit la marque à peine 8 secondes plus tard.

Les deux équipes rentrent au vestiaire sur le score de 3-1 en faveur des Lions qui dominent bien leur sujet.

Une avalanche de buts en deuxième période

Tout me travail de la première mi-temps est réduit à néant en seulement une minute grâce à deux buts de E. Clisson et Boisdron sur les deux premiers shifts.

Deux minutes plus tard, la star américaine Kavaya donne même l’avantage aux parisiens. Mais les Lions ne se laissent pas abattre et le match devient complètement fou lorsque, seulement cinq secondes plus tard, Horrut puis Uriot inscrivent deux buts à huit secondes d’intervalle. Bordeaux reprend donc les devant et le score est de 5-4, moins de cinq minutes après la reprise.

Les choses se calment un peu par la suite avant que Panatier ne donne un bol d’air aux Lions avec le but du 6-4, mais Kavaya réduit le score moins de 30 secondes plus tard !

A cinq minutes du coup de sifflet final, c’est Horrut, l’homme de la soirée, qui donne deux longueurs d’avance aux Lions. Cette fois-ci, les Corsaires ne se relèveront pas et encaisseront même un huitième en cage vide. Ce but n’est pas anodin puisqu’il permet aux Lions d’égaler l’écart de but qu’il y avait lors du match alller, le goal-average particulier étant le premier critère qui départage deux équipes à égalité au classement.

La surprise Villeneuve

Ces trois points auraient pu permettre aux Lions d’assurer leur place en playoff, mais les Fous du Bitume ont créé la surprise en battant Grenoble à domicile. Ils restent donc à seulement deux longueurs de la huitième place.

Pour le dernier match, les Lions se déplacent à Caen, tandis que Villeneuve se déplace à Angers.

Crédit Photo : Viet Nguyen

La feuille de match

Le classement

0 Partages

Répondre