Actualité

Des Lions de Bordeaux

Elite : une victoire mais des regrets

La dernière victoire bordelaise en championnat remontait au 26 Novembre 2016 à Amiens. Hier soir, ils ont enfin renoué avec le succès en battant les Corsaires de Paris XIII 4-3 après tirs aux buts, mais ont laissé filer des points précieux en concédant l’égalisation à 37 secondes du temps réglementaire.

En début de match, les Lions appliquent bien les consignes des coachs en pressant haut et ne laissant pas d’espace à leur adversaire. Mais dès le premier relâchement, après 14 minutes de jeu, Pamart esseulé à la pointe place un puissant lancer du poignet lointain qui trompe Gasnier, masqué.

Quelques minutes plus tard, sur le premier power play Bordelais, Masson convertit d’un puissant one-timer un beau jeu de passe à une touche de palet entre Horrut et Blanchet. La première ligne des Lions permet ensuite de prendre les devants sur un superbe jeu en triangle. Masson sert Paradis qui trouve Horrut au deuxième poteau pour une cage ouverte.

La joie sera de courte durée puisque Bertin suite à une montée solitaire parvient à trouver la lucarne de Gasnier du revers dans un angle très fermé.

Avec un score de parité 2-2 à la mi-temps, tout reste à faire et les Lions sentent qu’ils ont la place de faire beaucoup mieux.

Après seulement 5 minutes de jeu, le deuxième power-play des locaux sera lui aussi concluant avec un remake du premier but, Masson plaçant un lancer frappé puissant coté mitaine que Campello ne peut qu’effleurer.

Les Lions vont faire la course en tête tout au long de la deuxième mi-temps, et le score reste inchangé malgré de bonnes opportunités de part et d’autre.

A moins de trois minutes de fin du temps réglementaire, et alors qu’on semble se diriger vers une victoire bordelaise, les Lions se font sanctionner pour une charge contre la bande. Le « penalty killing » se déroule bien pendant une bonne partie des deux minutes, malgré l’ajout d’un cinquième joueur de champ francilien. Mais à 14 secondes de la fin de la pénalité et à 37 secondes du coup de sifflet final, Pamart trompe Gasnier d’un lancer du poignet coté mitaine, pour son deuxième but personnel de la soirée.

Comme lors du match aller, l’équipe visiteuse arrache donc une prolongation dans les derniers instants du match.

Les cinq minutes de temps supplémentaire ne donnent rien malgré une dernière minute de jeu en supériorité numérique bordelaise. A noter que suite à sa pénalité, l’américain Kavaya a écopé d’une méconduite de 10 minutes, ce qui le prive de la séance de tirs au buts.

Les trois tireurs de part et d’autre échouent à leur tentative. Clisson J., Pamart, et Bertin d’un côté, Panatier, Horrut et Blanchet de l’autre butent sur des portiers impeccables. La suite se déroule en mort subite. Clisson et Pamart pour leur deuxième tentative échouent de nouveau, de même que Masson. Boirie, cinquième tireur bordelais, s’élance, trompe Campello entre les jambes et offre la victoire aux Bordelais.

 

La revanche du match aller est donc parfaite avec un scénario identique. Les Corsaires arrachent le point du match nul, les Lions n’obtiennent que deux points et manquent l’opportunité de recoller à leur adversaire du soir, concurrent direct dans la course aux Playoffs. De plus, Amiens, neuvième, se rapproche dangereusement des Lions à seulement 6 points.

Crédit Photo : Viet Hung NGuyen

 

Bonus à venir :

Le résumé vidéo sera disponible sur ce lien http://www.dartfish.tv/Organizer.aspx?CR=p78047c181846

Les réactions d’après match sur la chaîne Youtube des Lions : https://www.youtube.com/channel/UCLMDp1LdK7bboHyNWx9ssZA

 

 

0 Partages

Répondre