Actualité

Des Lions de Bordeaux

Élite : victoire au bout du suspense contre Amiens

Compte rendu du match Bordeaux – Amiens

On a tous en tête le match cauchemardesque contre Amiens la saison passée. Les Lions ont obtenu leur revanche samedi en remontant un déficit de trois buts pour finalement s’imposer en prolongations. Retour sur cette belle soirée.

Les forces en présence

Amiens, habitué de la Ligue Elite, est une des rares équipes (avec Caen et Bordeaux) à ne posséder aucun étranger dans son effectif. Ils se présentaient avec seulement 9 joueurs, mais avec beaucoup d’expérience, emmenés par les frères Crignier.

Du côté Bordelais, les coachs font de nouveau confiance à la paire Gasnier / Le Gallic. Cochet est de retour dans les rangs, contrairement à Boirie, absent pour plusieurs mois. Exceptionnellement, on note le retour au jeu de Romain Masson, lui qui avait annoncé sa retraite au plus haut niveau.

Avant le match, nouvelle transmission de la Coupe de Champion du Monde qui quitte la Gironde pour la Picardie.

Première mi-temps : le réalisme amiénois

En début de match, les Bordelais mettent rapidement la main sur le palet. Du côté Amiénois, la stratégie est claire : attendre l’adversaire et procéder en contre. Un plan de jeu payant puisque grâce à un très bon Dumeige et une impressionnante réussite offensive, ils vont rapidement mener 3-0 !

C’est tout d’abord Defrance, oublié dans le dos de la défense, qui se retrouve seul face à Gasnier et convertit son propre rebond (8’39). Ensuite, après une énorme occasion bordelaise de Mariage qui échoue sur la barre, Clément Crignier trompe Gasnier d’un revers en angle fermé (16’05). Il s’offre un doublé moins de deux minutes plus tard sur un rebond dans le slot (17’40).

Le temps mort pris par les Bordelais permet de stopper le momentum de leur adversaire et c’est sur une pénalité différée qu’ils vont enfin trouver la faille grâce à Masson qui trompe Dumeige entre les jambes d’un lancer frappé de la pointe (21’54).

Deuxième période : la réaction bordelaise

De retour sur le terrain, les Lions sont rapidement sanctionnés et sur la supériorité numérique, Renaud Crignier après une belle feinte derrière la cage sert son frère Clément qui trouve le haut du filet et s’offre un coup du chapeau (29’56).

Avec un score de 4-1, on peut penser que l’issue du match est scellée, mais les locaux ne baissent pas les bras et continuent à croire en leurs chances.

Les joueurs d’Amiens commencent à baisser en régime et suite à une récupération de palet en zone offensive, Horrut sonne la révolte sur un tir en pivot (35’44). Le public de la salle Virginia donne de la voix et c’est de nouveau sur un  bon pressing, cette fois-ci de Vandromme, que Mariage se retrouve seul devant Dumeige qu’il prend le temps d’ajuster entre les jambes (39’48).

Il reste donc encore dix minutes à jouer et un seul but à remonter pour nos Lions. La fin de match est folle, le palet va d’une cage à l’autre, à la manière d’un overtime en NHL. Gasnier évite le but du KO à plusieurs reprises, notamment d’un superbe arrêt de la mitaine face à C.Crignier, décidément dans tous les bons coups ce soir.

La délivrance arrive à quatre minutes du terme, grâce à un but du revers de Uriot, suite à un bon travail de Paradis (46’04). Bordeaux continue à pousser face à des visiteurs qui se contentent clairement du point du match nul en dégageant les palets au fond, mais le score reste inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire et les deux équipes obtiennent au minimum le point du match nul.

Prolongations

La physionomie reste la même en prolongations, et face à des Picards émoussés physiquement en raison de leur effectif réduit, il ne faudra pas longtemps à Masson pour marquer le but de la victoire en déviant un lancer de Panatier (51’23).

Bordeaux obtient donc deux points. Un bon résultat quand on connaît l’évolution du score mais une occasion manquée de distancer un adversaire direct dans la lutte pour le maintien.

Autres résultats :
Caen – Rethel : 7-6
Paris XIII – Villeneuve : 6-3
Grenoble – Garges : 8-3
Angers – Epernay : 5-4

Le classement
La feuille de match
Les Photos de Viet Nguyen

Crédit photos : Viet Hung Nguyen

Répondre