Actualité

Des Lions de Bordeaux
Panorama de l'équipe élite des Lions de Bordeaux

Élite : Les Lions tombent face aux corsaires de Paris XIII

Compte rendu du match contre Paris XIII

Après une défaite en terre Sparnacienne la semaine dernière, les Lions repartaient ce samedi sur les routes de l’hexagone, du côté de Paris XIII cette fois. Côté effectif, Alex Boirie toujours convalescent et Thomas Panatier, indisponible, manquent à l’appel.
Les Corsaires de Paris sont, au même titre que les Bombardiers d’Epernay, des concurrents direct des Lions. Autant dire que l’enjeu du match était énorme pour les deux équipes.

Première mi-temps : Les corsaires prennent le large

Le début de match est équilibré et chaque équipe tente d’exploiter les moindres failles de l’adversaire. La première opportunité sera pour les Lions qui bénéficient d’une supériorité numérique dès la 6ème minute. Florian Barbé, le portier parisien est en place et fait le travail. Il sera même sauvé par ses montants lors de cette infériorité qui au final ne donnera rien. Boostés par cette pénalité tuée, les locaux profitent d’un mauvais changement Bordelais pour ouvrir la marque.
Kavaya trouve Boisdron qui trompe Mickael Gasnier (9’42 »). Quelques minutes plus tard, les Corsaires se retrouvent à leur tour en avantage numérique. Les frères Clisson ne laissent pas passer leur chance puisque Edouard sert Julien pour le 2-0 (14’44 »).
Le coach des Lions, Nicolas Vachel demande un temps mort et remobilise ses troupes. Bordeaux repart de l’avant sans toutefois parvenir à réduire la marque face à un Barbié en grande forme. Le score n’évoluera plus jusqu’à la pause malgré une nouvelle situation de powerplay.

Seconde mi-temps :  Les Bordelais assommés par leurs adversaires

Dès le retour des vestiaires, Boisdron, pour son doublé, déjoue la défense bordelaise et assomme les visiteurs (26’51 »). La réaction tarde à venir du côté des Lions. Jusqu’à la 38ème minute où les Lions obtiennent une pénalité. On pense alors que le réveil Bordelais a sonné. C’est pourtant Boisdron encore lui, qui va s’offrir en solitaire un triplé face à des Bordelais amorphes (39’10 »).
Les Lions sont KO. Dans les 5 dernière minutes, Mickael Gasnier cède sa place à un joueur de champ supplémentaire pour tenter le tout pour le tout. Romain Philippo reprend un rebond de Valentin Blanchet dans l’enclave et sauve l’honneur pour Bordeaux (47’26 »).
Score final 4-1 avec une fois encore des regrets pour les Lions qui ont manqué d’envie et d’engagement dans un match face à un concurrent direct. Prochain match ce samedi 9 décembre à domicile face aux Conquérents de Caen, actuellement 5èmes de la Ligue Élite.

Autres résultats :
Caen – Amiens : 8-4
Grenoble – Villeneuve : 6-2
Garges- Epernay : 13-5
Angers – Rethel : 7-6


Crédit photos : Viet Hung Nguyen

Répondre