Actualité

Des Lions de Bordeaux

Les Lions Champions de France N1 !

Samedi 28 mai 2016, les Lions ont écrit une nouvelle page de l’histoire du club avec un titre de champion de France de Nationale 1, au terme d’un match très solide.

Après la courte victoire 4-3 au match aller, Bordeaux partait avec un léger désavantage au yeux des spécialistes, vu la solidité de Caen sur son très grand terrain. Mais au fond d’eux les Lions savaient que le titre était à leur portée.

Tout comme au match aller, la salle affiche comble, et tout est organisé pour faire en sorte que la soirée soit belle. Le kop de supporters, installé juste derrière le gardien bordelais pendant l’échauffement, ne fait que galvaniser les troupes des visiteurs.

Le match commence pourtant de la pire des manières, avec un but de l’américain Hugues dès la première présence sur un rebond. On pourrait alors craindre que le scénario du match de phase régulière se reproduise, mais cette fois-ci les Lions ne vont pas prendre l’eau et relever rapidement la tête. Hadrien Sentenac, décidément très en réussite lors de cette finale après ses deux buts au match aller, égalise lors de la première supériorité numérique, en renard des surfaces.

Les Caennais bénéficient eux aussi de power-plays mais ne parviennent pas à les concrétiser. Les unités spéciales sont donc la clé de cette première mi-temps, surtout lorsque Sentenac trouve parfaitement Masson sur une passe croisée pour donner l’avantage aux Lions. Quelques instants plus tard, c’est Horrut, en leader, qui trompe parfaitement Perrine entre les jambes sur un débordement rondement mené.

Les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 3-1 en faveur des visiteurs, qui possèdent donc une marge de trois buts sur l’ensemble des deux rencontres. Mais en hockey tout va très vite, et avec l’expérience qu’il y a dans le vestiaire bordelais, personne ne se voyait déjà champion avant l’heure.

La deuxième mi-temps commence comme la première avec un but très précoce des Conquérants, qui parviennent enfin à trouver la faille en supériorité numérique par Antoine Sentenac. Mais Paradis redonne rapidement un bol d’air aux siens sur un exploit personnel, suivi d’une célébration qui restera dans les annales.

A 17 minutes de la fin, l’international Fontanille inscrit un but chanceux après que le palet a rebondi sur le filet derrière le but et dans le dos de Heumann, sur un nouvel avantage numérique. Avec un score de 4-3 et seulement deux buts à rattraper pour accrocher la prolongation, la fin de match s’annonce bouillante.

Les joueurs bordelais vont alors faire preuve d’une grande maîtrise en ne reculant pas, et en conservant le palet de longues secondes pour faire tourner le chronomètre. Dans la cage, Heumann tient le choc et les échauffourées se font de plus en plus nombreuses devant son filet.

A moins de deux minutes du coup de sifflet final, suite à un temps morts, les locaux sortent, comme on pouvait s’y attendre, leur gardien pour ajouter un cinquième joueur de champ. Après un nouveau tir bloqué par un défenseur bordelais, le capitaine Vandromme récupère le palet et vient parachever la victoire dans le filet désert. Tout un symbole ! Les Lions peuvent laisser exploser leur joie et savourer cette médaille d’or, synonyme de montée directe en ligue élite.

Le score final est donc de 5-3, soit 9-6 sur l’ensemble des deux rencontres. Les Lions sont montés en puissance tout au long de ces playoffs. Caen a probablement été désavantagé par un début de phases finales tronqué par les forfaits et recours divers. Bordeaux au contraire a joué des matchs intenses, et a pu compter sur trois lignes homogènes.

Après une nuit de fête et un long retour en minibus, les joueurs ont eu le plaisir de voir une trentaine de personnes, famille et amis, qui les attendaient à leur arrivée à la salle Virginia. A noter que la diffusion du match en direct vidéo sur la page Facebook du club a vu un pic de presque 200 spectateurs au moment du coup de sifflet final.

Merci à tous pour votre soutien tout au long de la saison, bénévoles et supporters !

Caen – Bordeaux : 3-5 (1-3, 2-2)

Arbitres : Kochen, Wiart

Buts Caen : Hugues (Fontanille), Sentenac (Fontanille), Fontanille (Rage)

Buts Bordeaux : Sentenac (Horrut), Masson (Sentenac), Horrut, Paradis (Panatier), Vandromme (Boirie)

Pénalités : 30′ pour Caen (dont 2×10′), 28′ pour Bordeaux (dont 1×10′)

Gardiens en jeu : Heumann pour Bordeaux, Perrine pour Caen

Effectif Caen : Perrine, Cottel, Renou, Hugues, Tremorin, Rage, Sentenac, Guerin, Goubon, Bastien, Auger, Geslain, Leterrier, Fontanille, Suchet

Effectif Bordeaux : Heumann, Uriot, Blanchet, Sentenac, Masson, Panatier, Boirie, Vandromme, Paradis, Philippo, Billerey, Horrut, Urbaniack, Beguery

 

0 Partages

Répondre