Actualité

Des Lions de Bordeaux

Une meute qui performe

En déplacement ce weekend à Angers, nos Lionnes ramènent encore 2 victoires. Malgré de larges scores, les matchs n’ont pas pour autant été aussi évidents à jouer qu’ils n’y paraissent.

Parties avec un effectif inédit, c’est avec Camille Brossard, en tenue de gardienne pour la deuxième fois de sa vie,  et Jérome Bussenaud en tant que coach, que les filles affrontent les Angevines.

Peu à l’aise entre les poteaux, Camille prend tout de même tout son courage et son envie de bien faire pour assurer le poste. Conscientes, du manque d’expérience de la maître d’arme dans les cages, les filles sous la direction de Laetitia Tréfois Philippon et Jérome Bussenaud démarrent avec rigueur et se promettent « Discipline et conservation du palet avant tout ».

Samedi soir, c’est rapidement que nos Bordelaises ouvrent le score après 4 minutes de jeu grâce à notre jeune Perrine Dulaurans assistée de Lou Pierrot, toutes deux à la finition 5 minutes plus tard du but d’Audrey Rauscher sur une belle action collective. 10 minutes de jeu, 2-0, tout juste ce qu’il faut pour perdre un peu de sérieux et cela se ressent très vite lorsque en seulement 2 minutes les Hawks remontent au score grâce à deux shoots lointain venus surprendre la gardienne. Piquées dans leur orgueil, et se rappelant la promesse faite à leur gardienne les meufettes se reprennent, reposent la main, la crosse même, sur le palet pour ne plus le lâcher et priver les angevines du précieux jusqu’au lendemain. Score final 10-2.

Après une joyeuse soirée en compagnie des autos-tamponneuses et accompagnées (sur un rythme endiablé de Jean-Jacques Goldman) de barbe à papa goût fraise à la fête foraine les joueuses se réveillent dimanche avec leur objectif toujours bien en tête pour  finir le weekend.

Photo2

Mais la matinée se dessine plus compliquée que prévue. « Le poste de gardien est bien plus fatiguant que ce à quoi je m’attendais » nous dit la gardienne volontaire du weekend: la fatigue se fait sentir et le score se fait plus serré.
Renforcées par deux jeunes joueuses venant des surfaces plus fraîches, les joueuses d’Angers suivent les Lionnes à la trace au tableau d’affichage. 4-3 à la mi-temps.

C’est finalement, une arrière de métier, Lucile Philipponneau qui donnent l’exemple en marquant deux buts au cours d’un shift de folie. En une minute, Lulu redonnent deux longueurs d’avancent et de l’air aux Bordelaises qui finiront le matchs sur un score final de 8 buts à 4.

En débriefing du weekend, Laetitia Trefois Philippon note encore « un gros manque dans les finitions, autant en défense qu’en attaque ». « C’était pas joli, mais l’important c’est la victoire » nous dit Monic Hémar, la capitaine, pour résumer ces deux matchs pour nos Lionnes.

Des rires, des selfies, des playbacks et deux victoires, félicitations aux girlz, qui nous donne rendez-vous les 20 et 21 Décembre prochains à La Chapelle pour leur dernier weekend de match de la phase 1 du Championnat.

Buteuses du weekend :  Dulaurans x4 ; Philipponneau x4 ; Pierrot x3 ; Ravix x3 ; Rauscher x1 ; Trefois-Philippon x1 ; Schneider x1 ; Drurie x1

Répondre